Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Bienvenue au Ciné220

Ciné 220 - Brétigny sur Orge

Le Ciné220, c'est un cinéma municipal qui vous accueille tous les jours, au coeur du centre-ville de Brétigny-sur-Orge.

De nombreuses œuvres cinématographiques y sont proposées : films d'auteurs, actuels, populaires, classiques... régulièrement accompagnés de rencontres, débats ou animations.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges !


Consultez le programme du mois en cliquant ici 

 

 

 

 coeurCoups de coeur du mois :

Ciné 220 - 91

Les Indestructibles 2

Parvana

Guy

Woman at War

 

 

   

 orange cineday

Depuis le 1er mai, le Ciné220 devient partenaire de l'opération Orange Ciné Day.

Principe de l’offre Cinéday :
Tous les mardis, les clients Orange peuvent profiter d’une place offerte pour une place achetée (dans la limite des places disponibles) dans tous les cinémas partenaires.
Tous les tarifs sont éligibles.
https://cineday.orange.fr/cineday

 

picto camera 200 Quelques films à l'affiche cette semaine

  • Au Poste !

    Les membres d'un poste de police doivent résoudre une affaire de meurtre.
    De Quentin Dupieux, avec Benoît Poelvoorde, Grégoire Ludig, Marc Fraize…
    France – Comédie – 1h13 – 2018
    Quentin Dupieux, cinéaste des plus atypiques et singuliers (Rubber, Reality, Steak) signe un divertissement au ton décalé, jouant sur (avec) les mots et l’humour noir très belge d’inspiration et surréaliste d’esprit.
    Le réalisateur réunit un duo de comédiens à l’alchimie évidente qui s’affronte dans des joutes verbales et servent formidablement bien les dialogues percutants, irréalistes et très écrits. Cette histoire, principalement un huis-clos nocturne entre les murs d’un commissariat dépeuplé, cultive à la fois l’absurde de situation et une certaine banalité du quotidien, imprimant au film une tonalité très particulière.
    Entre réalisme et fantasmagorie, un ovni cinématographique aux accents de comédie noire.

    au poste 15 8 8 

     

    En savoir plus

  • Les Affamés

    Zoé a 21 ans. Et Zoé en a sa claque d'entendre « c'est normal, t'es jeune ! ». Alors qu’elle emménage en colocation, elle prend conscience qu’elle n’est pas seule à se débattre entre cours, stages et petits boulots mal payés. Déterminée à bouleverser le complot qui se trame, elle unit autour d'elle une génération d'affamés. Ensemble, ils sont bien décidés à changer les choses et à faire entendre leur voix !
    De Léa Frédeval, avec Louane Emera, François Deblock, Nina Melo…
    France – Comédie – 1h35 – 2018
    Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma).
    Après s’être fait un nom par l’écriture, la toute jeune et prometteuse Léa Frédeval adapte au cinéma son roman à succès (publié à 22 ans et inspiré de son propre blog). Avec la même acuité du regard, couplé d’un humour et d’une grande maturité dans son observation d’une jeunesse très contemporaine dont elle traduit la réalité et les difficultés, ce film douxamer et très personnel est parcouru d’un souffle de liberté et d’une énergie communicative.
    Ce portrait de groupe juste et sensible réaffirme l’importance du collectif et offre la radiographie d’une jeunesse, souvent un peu perdue dans un monde impitoyable et en crise, mais toujours mûe par un désir d’avancer et une envie d’avenir.
    Dans le rôle principal on retrouve Louane Emera (son grand retour depuis La famille Bélier) qui apporte tout son naturel et son énergie à ce rôle délicat de jeune fille combative et jamais montrée en victime.
    Une première belle aventure humaine et cinématographique et un premier film personnel sensible et drôle, témoignage éloquent sur la jeunesse, à l’usage des adultes…

    les afames 15 8 8 

     

    En savoir plus

  • American Nightmare 4 : Les Origines

    Pour faire passer le taux de criminalité en-dessous de 1% le reste de l’année, les « Nouveaux Pères Fondateurs » testent une théorie sociale qui permettrait d’évacuer la violence durant une nuit dans une ville isolée. Mais lorsque l’agressivité des tyrans rencontre la rage de communautés marginalisées, le phénomène va s’étendre au-delà des frontières de la ville test jusqu’à atteindre la nation entière.
    De Gerard McMurray, avec Y'lan Noel, Lex Scott Davis, Joivan Wade
    USA – Thriller – 1h42 – 2018 – VF
    Ce quatrième volet de la saga horrifique américaine effectue un retour dans le passé pour expliquer les débuts de l’histoire. Comme les volets précédents, la grande violence présente à l’écran s’accompagne d’un véhément message anti-capitaliste, voire anarchiste, dénonçant des injustices économiques et raciales qui, elles, ne sont hélas pas de la fiction. Ce quatrième volet de la saga horrifique américaine effectue un retour dans le passé pour expliquer les débuts de l’histoire. Comme les volets précédents, la grande violence présente à l’écran s’accompagne d’un véhément message anti-capitaliste, voire anarchiste, dénonçant des injustices économiques et raciales qui, elles, ne sont hélas pas de la fiction.

    American N 15 8 8 

     

     

    En savoir plus

  • Les Indestructibles 2

     

    Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.
    De Brad Bird
    USA – Animation – 1h43– 2018 – VF
    Dès 6 ans
    Ce qui réjouit le plus ce sont bien les scènes de la vie conjugale où Bob doit faire face à un quotidien ordinaire qui devient extraordinaire de par les supers pouvoirs de ses enfants. Cette famille américaine malgré leurs dons nous ressemble et n’échappe pas aux clichés du genre. Un père qui aimerait bien lui aussi être sur le devant de la scène à place de sa femme, une jeune fille en plein émoi amoureux et qui se bat pour avoir l’air normale et une mère qui est prête à quitter son nouvel emploi au moindre signe de détresse de son mari. Mais la grande trouvaille de ce volet, c’est Jack Jack qui s’impose comme le personnage le plus inventif et le plus drôle. Le bébé rieur est désormais capable de se cloner, de devenir une boule de feu, de traverser les murs ou se battre avec un raton laveur et nous offre les scènes les plus mémorables.
    De nouveaux super héros font leur apparition mais bien sûr on retrouve les personnages phares comme Edna (en babysitteuse dans une scène hilarante) et Frozone. La mise en scène nous tient en haleine tout le long du film avec des scènes de course poursuite de train ahurissante, des inventions géniales, une touche de féminisme décapant, un combat impressionnant dans une cage électrifiée et un humour qui le hisse au rang des films d’animation qu’on ne se lassera pas de voir et revoir.
    On peut dire que Brad Bird n’a pas fait les choses à moitié pour ce grand retour
     !

    les indest 15 8 8   

     

     

    En savoir plus

  • Au Poste !
  • Les Affamés
  • American Nightmare 4 : Les Origines
  • Les Indestructibles 2