Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Bienvenue au Ciné220

Ciné 220 - Brétigny sur Orge

Le Ciné220, c'est un cinéma municipal qui vous accueille tous les jours, au coeur du centre-ville de Brétigny-sur-Orge.

De nombreuses œuvres cinématographiques y sont proposées : films d'auteurs, actuels, populaires, classiques... régulièrement accompagnés de rencontres, débats ou animations.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges !


Consultez le programme du mois en cliquant ici 

 

 

 

 

 coeurCoups de coeur du mois :

Ciné 220 - 91

Thunder Road 

Un jour ça ira 

Pachamama

Les Chatouilles

Yomeddine 

 

   

 orange cineday

Depuis le 1er mai, le Ciné220 devient partenaire de l'opération Orange Ciné Day.

Principe de l’offre Cinéday :
Tous les mardis, les clients Orange peuvent profiter d’une place offerte pour une place achetée (dans la limite des places disponibles) dans tous les cinémas partenaires.
Tous les tarifs sont éligibles.
https://cineday.orange.fr/cineday

 

picto camera 200 Quelques films à l'affiche cette semaine

  • La Saveur des ramen

    Masato, jeune chef de Ramen au Japon, a toujours rêvé de partir à Singapour pour retrouver le goût des plats que lui cuisinait sa mère quand il était enfant. Alors qu’il entreprend le voyage culinaire d’une vie, il découvre des secrets familiaux profondément enfouis. Trouvera-t-il la recette pour réconcilier les souvenirs du passé ?
    De Eric Khoo, avec Takumi Saitoh, Jeanette Aw Ee-Ping...
    Japon – Drame – 1h30 – 2018 – VOSTF
    Et si la nourriture pouvait être un lien familial puissant ?
    C’est la question au cœur de ce film sensible où la nourriture devient la figure d’une généalogie perdue. C’est à travers la cuisine que le jeune héros va tenter de recoller les morceaux de son passé, notamment les origines de ses parents et les non-dits qui les accompagnent. La confection d’un plat deviendra alors le symbole d’un héritage retrouvé et de la transmission d’une mémoire individuelle et collective, mais aussi celui de la réconciliation entre deux pays.
    Un film sensible sur la relation entre les liens familiaux et la cuisine, pour aiguiser les papilles et les sens cinématographiques.

     

    la saveur des ramen 14 11

     

    En savoir plus

  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald

    1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s'évade comme il l'avait promis et de façon spectaculaire. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l'origine d'attaque d'humains normaux par des sorciers et seul celui qu'il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore, semble capable de l'arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjoué les plans de Grindelwald auparavant : son ancien élève Norbert Dragonneau.
    De David Yates, avec Eddie Redmayne, Katherine Waterston...
    Grande-Bretagne, USA – Fantastique – 2018 – VOSTF/VF – 2D & 3D
    Au cœur du Monde des Sorcier de J.K. Rowling, ce deuxième volet (d’une série de cinq films) qui sort en même temps que le livre, nous emmène de New York à Londres, en passant par Paris ! On y apprend davantage sur les événements antérieurs qui ont façonné le monde des sorciers, et on y trouve de nombreux liens avec la saga Harry Potter.
    Par ailleurs, dans cet univers des sorciers plus dangereux et divisé que jamais, l’amour et la loyauté sont mis à l’épreuve, les amitiés les plus sincères et les liens familiaux ne sont pas épargnés !
    Co-produit par J.K. Rowling elle-même, ce nouvel opus plus spectaculaire que jamais, apporte sa pierre à l’édifice consacré aux sorciers.

     

    les animaux fantastiques 14 11

     

     

    En savoir plus

  • Le Grand Bain

    C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie...
    De Gilles Lellouche, avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde...
    France – Comédie dramatique – 1h58 – 2018
    Sous-titrage malentendants
    Projet qui paraît complétement loufoque sur le papier, à travers son histoire de quadra en pleine crise existentielle se lançant dans la natation synchronisée, Le grand bain est pourtant une véritable réussite.
    Première réalisation en solo de Gilles Lellouche (après avoir coréalisé le déjà remarqué Narco en 2004), le film réussit le savoureux mélange du tragicomique, sur le modèle d’un certain cinéma anglais (on pense forcément à The Full Monty), à la fois ancré dans une peinture sociale et réaliste remplie d’humour décalé, n’hésitant pas à malmener ces personnages de losers attachants sans jamais se moquer d’eux n’y les prendre de haut, mais pour mieux montrer l’amour qu’il leur porte. Calant sa construction sur le modèle du film choral, Lellouche donne de la place pour exister à chaque personnage du groupe, tous interprétés par une distribution incroyable de personnalités très différentes dans leur jeu et leur sensibilité, et se permet même de rajouter des personnages secondaires féminins savoureux.
    Il ajoute aussi une certaine touche poétique lunaire dans son ambiance qui vient souligner la singularité de son auteur.
    Un film tragi-comique choral porté par une distribution irrésistible.

     

    le grand bain 14 11

     

     

    En savoir plus

  • En liberté !

    Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.

    De Pierre Salvadori, avec Adèle Haenel, Pio Marmai, Damien Bonnard…
    France – Comédie – 1h48 – 2018
    Absent des écrans depuis De vrais mensonges, Pierre Salvadori (Les Apprentis, Dans la cour…) revient en grande forme et redonne ses lettres de noblesse et d’élégance à la comédie française avec ce film si bien nommé.
    Il signe une histoire complètement déjantée et vraiment drôle, parcourue d’une douce mélancolie et de beaux moments d’émotion, bousculant les genres avec malice et une imagination foisonnante. Avec sa grande précision d’écriture (avec un sens du dialogue ciselé et percutant) le réalisateur affirme un sens du comique rare (de situation, de répétition, de caractères) ainsi qu’une liberté et une fantaisie communicatives. Le réalisateur réunit un beau duo de comédiens (Pio Marmaï et Adèle Haenel qui font des étincelles !) à la maladresse touchante et burlesque.
    Construite sur un rythme très enlevé, et servie par une véritable mécanique de haute précision propre au genre, cette histoire originale entremêle la vérité et le mensonge, coupables, victimes, innocents et justiciers dans un jeu de masques revigorant.
    Coup de coeur pour cette comédie d’auteur irrésistible et joyeuse, réjouissante et jubilatoire !

    en liberte 14 11

     

    En savoir plus

  • La Saveur des ramen
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald
  • Le Grand Bain
  • En liberté !