Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Atelier production

Date : Jeudi 2 février à 10h

Thème : Festival L'Industrie du rêve

Film : Atelier « Produire et diffuser une œuvre cinématographique ou l'envers du ticket de cinéma ».

Intervenant(s) : Le producteur Emmanuel Barraux, 31 Juin Films

Compte-rendu :
En 2011, 272 films ont été produits et agréés soit 10 de plus qu'en 2010.
152 films 100% français
1.389 milliards d'euros investis
72% de tournages en numérique
Un film est agréé par le CNC quand il a respecté toutes les obligations que doit avoir un employeur par rapport à ses salariés, quand le film est produit dans de bonnes conditions...
Tous les films doivent être agréés sinon ils ne bénéficient pas de tout le système d'aides.
 
Producteur
Il est un peu comme l'éditeur.
Il est présent du début à la fin du film.
L'histoire d'un long métrage peut durer environ 5 ans.
On vient le voir avec un sujet, parfois seulement 2 ou 3 pages. Là-dessus, il doit faire un choix et tenter ou non l'aventure.
Il faut toujours avoir plusieurs projets en même temps car tous ne se font pas. Il faut arriver, à force de travail, à avoir un scénario aboutit que l'on pourra présenter aux financeurs.
Les producteurs ont des parcours et des profils différents : école de commerce, école de cinéma... Producteur n'est pas un métier qui s'apprend réellement à l'école mais qui ne s'improvise pas non plus. On est toujours en train d'apprendre son métier à chaque film. Il ne faut donc pas être producteur trop tôt. C'est un métier de réseau, où il faut connaitre des gens du métier.
Le producteur doit avoir des compétences de gestion, financières, relationnelles... et en même temps il est celui qui est toujours présent avec le réalisateur donc il faut également avoir une sensibilité artistique et des qualités d'appréciation.
Producteur est un métier difficile psychologiquement car basé sur l'incertitude, où rien n'est jamais sur. Métier basé sur l'intime conviction qui nous permet de supporter la durée, les obstacles... Faire un film est une mission impossible à la base, un défi énorme car c'est très cher et que ça demande l'accord de beaucoup d'interlocuteurs différents. Métier où on doit tout le temps convaincre.
 
Un producteur finit il par se spécialiser ?
« Certains oui ! Moi je n'ai pas envie de me spécialiser, mon seul critère c'est la qualité ! »
Y a-t-il des différences entre les producteurs français et américains ?
« Le cinéma français respecte plus la notion d'auteur. S'il y a un désaccord à la fin par exemple, c'est le réalisateur qui aura le dernier mot, c'est lui le maitre du film. Aux Etats-Unis, c'est le producteur qui a le final cut ».
 
Télégaucho de Michel Leclerc est le projet en cours d'Emmanuel Barraux. Il y a eu sur ce film 3 ans d'écriture, de 2007 à 2010, puis 2 ans de recherche de financement lorsqu'il avait le scénario et le casting.
 
Casting
Qui décide des acteurs ?
Plus le film a un budget important plus le réalisateur décide.
Le casting est un moment important pour monter un film car en plus d'un bon scénario il faut des noms à l'affiche pour rassurer les investisseurs et monter le budget. Cette question du casting est donc primordiale.
 
Financement
Pour trouver de l'argent on va voir un distributeur qui va nous proposer un réseau de salles, nous donner accès à ces salles.
Les autres partenaires financiers ne suivent que si l'on a d'abord un distributeur.
 
Qu'est ce qu'un film indépendant ?
« C'est un film qui n'appartient pas à un groupe. Je suis producteur indépendant, ma société est une petite société ».
Comment vit on pendant les années correspondant à cette période de développement du projet ?
« Grace à un système d'aides, du CNC, de Média, Procirep... ce système permet de tenir ! Il y a également les relais bancaires.
Une société de production doit faire environ un long métrage par an pour pouvoir se développer et continuer son activité ».
 
La France bénéficie de l'exception culturelle.
La TSA (taxe spéciale additionnelle) créée en 1959 permet de générer beaucoup d'aides. Ces 10.72% prélevés sur le ticket de cinéma alimentent des systèmes d'aides gérés par le CNC.
Aide automatique donnée aux producteurs dès qu'ils ont fait un film. Cf. fond de soutien.
Aide sélective : au développement, avance sur recettes, aides vidéo ... qui vont au distributeur, au producteur...
Ce système est particulier à la France.
La vente de ticket de cinéma pour un film étranger rapporte donc à l'économie du cinéma français.
 
La recette du ticket de cinéma :
Recette exploitant = 44.73%
Recette distributeur = 37.98%
TSA = 10.72%
TVA = 5.30%
SACEM = 1.27%
 
Tournage
Moment le plus intense d'un film. En moyenne, un tournage dure 8 semaines.
Le directeur de production représente le producteur et gère d'un point de vue financier, humain, logistique ... le tournage. Ce directeur n'est pas toujours le même car chaque film a une équipe différente.
Le producteur est toujours un peu en retrait pendant le tournage. « Moi j'y passe tous les 3 jours, je regarde les comptes chaque semaine et visionne les rush. Je vérifie tout mais de loin ! »
 
Montage
Période la plus importante. On récupère les images du film, on les coupe, les colle, les associe...
C'est le moment de la rythmique du film.
Le monteur doit avoir le sens du récit, de la narration et faire en sorte que les images fassent sens et que le film ne soit pas ennuyeux.
Le montage peut durer 3 ou 4 mois. C'est un moment de solitude entre le réalisateur et le ou la monteuse. C'est également un moment difficile car il faut être très vigilant.
Viennent ensuite le mixage et l'étalonnage où on harmonise les sons, les couleurs...
Il peut parfois y avoir plusieurs montages du film pour des versions différentes, en fonction du pays de diffusion par exemple.
 
Lorsque le film est fini...
Passage en commission de classification pour avoir un visa et dire si le film est tout public, interdit aux moins de 12 ans ...
Puis le film passe aux mains du distributeur qui va se charger de défendre ou non le film.
Il va par exemple décider de la date de sortie du film, en fonction des autres films positionnés en face, des événements de l'actualité...
La meilleure date de sortie se situerait entre le 20 et le 30 novembre.