Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Bienvenue au Ciné220

Ciné 220 - Brétigny sur Orge

Le Ciné220, c'est un cinéma municipal qui vous accueille tous les jours, au coeur du centre-ville de Brétigny-sur-Orge.

De nombreuses œuvres cinématographiques y sont proposées : films d'auteurs, actuels, populaires, classiques... régulièrement accompagnés de rencontres, débats ou animations.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges !


Consultez le programme du mois en cliquant ici 

 

 

 

 coeurCoups de coeur du mois :

Ciné 220 - 91

120 battements par minute 

Le Sens de la fête  

Otez-moi D'un Doute  

Dans un recoin de ce monde

  

 

 

 

 

picto camera 200 Quelques films à l'affiche cette semaine

  • Seven Sisters

    2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…
    De Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Glenn Close…
    USA – Science-fiction – 2h03 – 2017 – VOSTFR/VF
    Interdit aux moins de 12 ans

     

    En savoir plus

  • Barbara

    Une actrice va jouer Barbara, le tournage va commencer bientôt. Elle travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, les gestes, le tricot, les scènes à apprendre, ça va, ça avance, ça grandit, ça l'envahit même. Le réalisateur aussi travaille, par ses rencontres, par les archives, la musique, il se laisse submerger, envahir comme elle, par elle.
    De Mathieu Amalric avec Jeanne Balibar, Mathieu Amalric…
    France – Drame – 1h37 – 2017 – Prix de la Poésie du cinéma, Festival de Cannes 2017
    Cette vertigineuse mise en abîme, jeu de miroirs et déclaration d’amour de Mathieu Amalric (devant et derrière la caméra) réussit brillamment à s’émanciper du classique Biopic en s’ingéniant avec malice et intelligence à brouiller les frontières entre fiction et réalité.
    Amalric signe plutôt un film qui relève de la fascination et de l’admiration, utilisant tout le langage cinématographique pour servir son projet. Il mêle ainsi, parfois de manière imperceptible, des images d’archives à ses images reconstituées, offre à son ancienne compagne à la vie, Jeanne Ballibar, le magnifique rôle de la chanteuse, et la ressemblance entre la comédienne et l’artiste participe encore de cette confusion. De même, il s’invente un double fictif avec Yves Zand.
    Avec l’élégance et l’intelligence qu’on lui connaît, Amalric semble démontrer et dépasser la difficulté pour un cinéaste de réaliser un Biopic, préférant nous soumettre sa réflexion sur ce que signifie la réalisation d’un film sur une idole et sur la place du réalisateur et de l’actrice dans cette entreprise périlleuse de reconstruction d’une vie à l’écran. Rythmé par certaines des plus belles chansons de Barbara et traversé de grâce et de poésie, le film esquisse aussi un portrait impressionniste de la chanteuse, aussi fascinante qu’insaisissable, recomposant par petites touches, délibérément lacunaires, le magnifique souvenir de sa légende.
    Un grand film d’amour, lyrique, musical, tragique et romanesque qui accomplit le beau miracle de faire revivre à l’écran la chanteuse Barbara.

     

    En savoir plus

  • Le Petit Spirou

    Dimanche 24 septembre à 15h : Inauguration des nouvelles salles du Ciné220. 
    Durant l’été, le Ciné220 a fait peau neuve puisque ses 2 salles ont été totalement rénovées. Changement de la moquette, remplacement des fauteuils…venez découvrir vos nouvelles salles à l’occasion de deux avant-premières exceptionnelles :
    - Vendredi 22 septembre à 20h30 : Le Sens de la fête
    - Dimanche 24 septembre à 15h : Le Petit Spirou

      

    24 9 le petit spirouLE PETIT SPIROU
    Petit Spirou, comme toute sa famille avant lui, a un destin professionnel tout tracé. Quand sa mère lui annonce qu’il intègrera dès la rentrée prochaine l’école des grooms, Petit Spirou, avec l’aide de ses copains, va profiter de ses derniers jours de classe pour déclarer sa flamme à Suzette. Et pas n’importe comment. Ils décident de vivre une aventure extraordinaire.
    De Nicolas Bary, avec Sacha Pinault, Natacha Régnier…
    France – Comédie – 1h26 – 2017
    Dès 8 ans
    Dans le marasme consternant des adaptations live ratées violant nos enfances à petit feu, Le Petit Spirou vient faire office d’exception tant Nicolas Bary a su faire des merveilles pour emballer une transposition joyeusement grisante. Respectueux de son sujet et de son univers, le cinéaste n’a pas visé la bonne grosse comédie lourdingue débilo-tractée, mais plutôt le joli récit initiatique pour enfants, raconté à hauteur d’enfant, et véhiculé par une véritable âme d’enfant. Et le résultat est séduisant. Porté par le jeune Sasha Pinault, formidable interprète de ce Spirou en culottes courtes qui hésite entre la tradition familiale lui imposant de devenir groom ou ses rêves d’aventures trépidantes aux quatre coins du monde, Le Petit Spirou émerveille, et ressemble exactement à ce à quoi il devait ressembler : un conte « feel good » pour petits et grands qui ne se vautre jamais dans la stupidité crasse, préférant garder le cap d’une comédie à la fois drôle et touchante, aventureuse et romantique, et par moments intelligente au regard des thématiques qu’il explore à son modeste niveau. Jolie parenthèse enchantée surfant sur la douce naïveté de son univers amusement enfantin, le film de Nicolas Bary peut également compter sur une solide distribution venant épauler son héros attachant, la galerie des seconds rôles réunissant l’inénarrable Pierre Richard en oncle complice et lubrique, Natacha Régnier en maman touchante, François Damiens en Mr Mégot, le prof de sport idiot et libidineux, ou la charmante Gwendolyn Gourvenec en Mlle Chiffre.

     

     

     

       

    picto calendrier 200LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DU MOIS :

     

    En savoir plus

  • Le Sens de la fête

    Vendredi 22 septembre à 20h30 : Inauguration des nouvelles salles du Ciné220. 
    Durant l’été, le Ciné220 a fait peau neuve puisque ses 2 salles ont été totalement rénovées. Changement de la moquette, remplacement des fauteuils…venez découvrir vos nouvelles salles à l’occasion de deux avant-premières exceptionnelles :
    - Vendredi 22 septembre à 20h30 : Le Sens de la fête
    - Dimanche 24 septembre à 15h : Le Petit Spirou

      

    22 9 le sens de la feteLE SENS DE LA FETE
    Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.
    De Eric Toledano, Olivier Nakache, avec Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve…
    France – Comédie – 1h57 – 2017
    On ne les présente plus : Toledano et Nakache, binôme inséparable formé depuis plus de 20 ans (ils ont tourné ensemble leurs courts métrages). Le succès phénoménal qui s’est abattu sur eux en a fait les enfants chéris du cinéma français. Et pas seulement parce qu’ils remplissent les tiroirs-caisses des cinéma, mais bien parce que leurs films sont réalisés avec un soin, une intelligence, une exigence pas si fréquents dans le cinéma grand public et parce qu’il y a dans leurs histoires et leurs personnages une bienveillance, une humanité, une sensibilité qui rendent le spectateur heureux. Et ça, ce n’est pas rien.
    Après Driss, dans Intouchables, et Samba, tout deux interprétés par Omar Sy, leur nouveau héros s’appelle Max. Max c’est Jean-Pierre Bacri, le grand JeanPierre Bacri…. Encore une fois, une réussite !

     

     

       

    picto calendrier 200LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DU MOIS :

     

    En savoir plus

  • Seven Sisters
  • Barbara
  • Le Petit Spirou
  • Le Sens de la fête