Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Le Musée des merveilles

Sur deux époques distinctes, les parcours de Ben et Rose. Ces deux enfants souhaitent secrètement que leur vie soit différente ; Ben rêve du père qu'il n'a jamais connu, tandis que Rose, isolée par sa surdité, se passionne pour la carrière d'une mystérieuse actrice. Lorsque Ben découvre dans les affaires de sa mère l’indice qui pourrait le conduire à son père et que Rose apprend que son idole sera bientôt sur scène, les deux enfants se lancent dans une quête à la symétrie fascinante qui va les mener à New York.
De Todd Haynes
Avec Oakes Fegley, Millicent Simmonds, Julianne Moore…
USA – Drame – 1h57 – 2017 – VOSTF
Adaptant un livre pour la jeunesse, Todd Haynes puise une nouvelle matière pour explorer des époques ( « Loin du Paradis », « Carol »… ) passées, ancrant ce nouveau film dans la nostalgie qui parcoure son œuvre depuis ses débuts. La nouveauté ici c’est la différence de point de vue, qui découle de l’âge des protagonistes principaux.
Haynes se penche pour la première fois sur la jeunesse à travers un jeune garçon et une jeune fille qui se situent à deux époques différentes et les fait communiquer. À travers son travail plastique sur le temps, le réalisateur va mettre en résonnance ces deux destins, jouant avec les codes du cinéma de chaque époque (les années 30 et les années 70). La difficulté de communiquer, tout particulièrement avec les figures parentales, est aussi la grande thématique de ce film à hauteur d’adulte en devenir.
Impossibilité de communiquer à cause des années qui les séparent, mais surtout impossibilité physique, car l’actrice principale est sourde de naissance et le personnage masculin va lui le devenir au cours du film. Quel langage reste-t-il alors quand communiquer devient impossible ? Certainement celui que les images et tout particulièrement le cinéma nous permettent, à savoir transcender le temps et l’espace.
Un hymne à l’enfance, à la différence et au cinéma aux accents de fable.