Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Dogman

Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce...
De Matteo Garrone, avec Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Alida Baldari Calabria…
Italie – Policier – 1h42 – 2018 – VOSTF
Compétition officielle, Festival de Cannes 2018
S’inspirant d’un fait divers, le cinéaste Matteo Garonne nous replonge dans une radioscopie brutale de l’Italie contemporaine. Après les fracassants Gomorra et Reality (Grand Prix du Festival de Cannes en 2008 et 2012), il s’intéresse à nouveau aux classes populaires italiennes, entre celle qui trime tous les jours pour des boulots mal payés, et celle vivant de trafics en tous genres et de systèmes mafieux. Toutes les deux essayent de survivre dans une Italie où l’espoir de jours meilleurs semble avoir presque totalement disparu, et qui semble rongée par une corruption systématique. Garrone décortique les rapports qu’entretiennent ces deux parties, qui sont souvent des rapports de force, faisant éclater la violence de cette société italienne au grand jour, avec la loi du plus fort comme référence. Il introduit dans cette équation une nouvelle variation sur le thème de la vengeance. Que se passerait-il si le plus faible (Marcello Fonte, Prix d’Interprétation à Cannes) décidait de se rebeller et de faire payer ses oppresseurs ? À travers cette question morale se joue une réflexion sur notre place et notre rôle, actif ou passif, dans ses systèmes de violence.
Un film sur la vengeance, radioscopie de la violence dans la société italienne.

dogman2 1 8