Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Under The Silver Lake

À Los Angeles, Sam, 33 ans, sans emploi, rêve de célébrité. Lorsque Sarah, une jeune et énigmatique voisine, se volatilise brusquement, Sam se lance à sa recherche et entreprend alors une enquête obsessionnelle surréaliste à travers la ville. Elle le fera plonger jusque dans les profondeurs les plus ténébreuses de la Cité des Anges, où il devra élucider disparitions et meurtres mystérieux sur fond de scandales et de conspirations.
De David Robert Mitchell, avec Andrew Garfield, Riley Keough, Topher Grace…
USA – Thriller – 2h19 – 2018 – VOSTF
Compétition officielle - Festival de Cannes 2018
Under the silver lake déploie un formidable bric-à-brac de citations, dont la reconstitution d’images du dernier film, inachevé, de Marilyn Monroe, Something’s got to give. Maintes périodes de Hollywood sont évoquées, serait-ce par un nom sur une tombe (Hitchcock, bien sûr), ou au pied d’une statue — celle de James Dean, devant l’Observatoire où fut tourné La Fureur de vivre. Mais les icônes d’antan (Janet Gaynor, star du muet), et même celles de naguère (Kurt Cobain), tendrement chéries, ne semblent plus d’aucun secours pour le héros désenchanté, menacé d’expulsion. Derrière la fantasmagorie et le délire, le film esquisse le portrait d’une génération (les jeune adultes) condamnée aux expédients, à la survie et au cynisme, a fortiori dans l’ombre d’une fabrique de rêves.

under the silver lake 29 8 8