Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

I Feel Good

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.
De Benoît Delépine, Gustave Kervern, avec Jean Dujardin, Yolande Moreau, Joseph Dahan…
France – Comédie – 1h43 – 2018
Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma)
Pour leur dixième long métrage, le duo de cinéastes Kerven-Delépine (inoubliables trublions Grolandais et réalisateurs de Mamuth, Le grand soir, Saint-Amour…) renoue avec son univers personnel et décalé, poétique et réaliste, teinté d’une irrésistible drôlerie ubuesque, d’une tendre et rare humanité.
Fidèles à leur cinéma, les réalisateurs continuent avec une fantaisie singulière et une folie douce à écorner les dysfonctionnements de notre époque et de nos sociétés consuméristes égoïstes.
À l’instar de leurs précédents films, Kervern et Delépine imaginent de nouveau un duo d’acteurs mémorables. Ils retrouvent leur complice Yolande Moreau, toujours aussi juste et offrent au populaire Jean Dujardin un rôle de loser magnifique qui se rêve en grand patron et tente de convertir à ses idéaux de capitaliste ultra-libéral les laissés-pourcompte sur lesquels sa soeur de cinéma veille. En ancrant leur récit dans une communauté Emmaüs (tourné en partie dans un vrai centre et avec de nombreux interprètes non professionnels), le film brosse aussi une attachante galerie de personnages, des cabossés de la vie qui luttent au quotidien contre la pauvreté et la précarité, rendant ainsi en creux hommage à leur combat pour la solidarité et l’entraide.
Ce nouveau pamphlet réussit à brasser une foultitude d’émotions, le rire côtoie les larmes, la légèreté s’entremêle à la gravité. Formidablement écrite, cette fable contemporaine, ironiquement nommée, invite les spectateurs, sur le ton de l’humour mais sans fausse naïveté, à se rappeler de certaines valeurs essentielles.
Une comédie engagée et engageante, intelligente et humaine, drôle et caustique, sociale et politique !

i feel good 10 10