Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

First Man - le premier homme sur la Lune

L’histoire fascinante de la mission de la NASA d’envoyer un homme sur la lune, centrée sur Neil Armstrong et les années 1961-1969. Inspiré du livre de James R. Hansen, le film explore les sacrifices et coûts – d’Armstrong et de la nation – d’une des plus dangereuses missions de l’Histoire.
De Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Claire Foy…
USA – Drame – 2h20 – 2018 – VOSTF/VF
Deux ans après le triomphe musical La La Land, Damien Chazelle se penche sur la vie et la carrière de l'astronaute Neil Armstrong de 1961 à 1969, jusqu’à la mythique mission Apollo 11 qui verra son héros être le premier homme à marcher sur la Lune. Ce qui intéresse Chazelle c’est le parcours personnel de l’homme avant celle de l’humanité, de la grand Histoire.
Basé sur la biographie First Man: The Life of Neil A. Armstrong de James R. Hansen, le récit entremêle donc l'épique et l'intime en abordant la face cachée du personnage, ses sacrifices personnels, l'appréhension de sa famille (notamment celle de sa femme, incarnée par Claire Foy) et la pression médiatique et politique qui entoure la mission.
Concernant l’épopée spéciale proprement dite, le jeune et inventif cinéaste propose une véritable (et secouante) immersion avec une habileté technique éblouissante, des images parfois réellement magnifiques et une tension toujours soutenue. La mise en scène épouse la trajectoire de son héros, poussant le spectateur à vivre au plus près, à ressentir l’aventure folle dans laquelle se retrouve Armstrong.
Ryan Gosling, qui retrouve Damien Chazelle après La La Land, prête ses traits à Neil Armstrong et continue son travail d’acteur introspectif, réussissant à transmettre énormément de choses tout en parlant peu, à l’image de la vision de simple homme que dégage l’astronaute. Plus proche de son premier film, l’éprouvant Whiplash, Damien Chazelle réussit à signer une histoire humaine et universelle brillamment mise en scène.
La légende américaine de l’espace incarnée par le magnétisme lunaire de Ryan Gosling et mis en scène avec le talent juvénile de Damien Chazelle.
Coup de cœur pour ce film, l’un des plus attendus de l’automne.

 

first man 31 10