Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

DOCUMENT TERRE - VIA ALPINA, l'envers du chemin

Vendredi 5 octobre 2018 à 14h30
RENCONTRE/CONFERENCE avec le réalisateur du film

 

 

 

 

VIA ALPINA, L'ENVERS DU CHEMIN
Une traversée intégrale de l’arc alpin. 8 pays, de Trieste à Monaco. Au fil de son parcours et des témoignages de randonneurs rencontrés, c’est tout un univers qui se dévoile. On découvre que loin être simplement une activité physique dans un décor de rêve, marcher en montagne peut surtout devenir un outil pour décrypter notre mode de vie sous un nouveau regard.
De Matthieu Chambaud 
Documentaire

 


picto calendrier 200Les autres événements du mois :

Capharnaüm

Vendredi 5 octobre 2018 à 20h30
Débat.
En partenariat avec le Collectif Palestine Nord-Essonne.

 

 

 

CAPHARNAUM  
À l’intérieur d’un tribunal, ZAIN, un garçon de 12 ans est présenté devant le JUGE.
LE JUGE : « Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? »
ZAIN : « Pour m’avoir donné la vie. »
De Nadine Labaki, avec Zain Alrafeea, Nadine Labaki, Yordanos Shifera...
Liban, France – Drame – 2h03 – 2018 – VOSTF
Prix du jury, Festival de Cannes 2018
Ici, l'esthétique cinématographique se construit au petit malheur la malchance. « Capharnaüm » est une immersion dans l'esprit de survie, un constat du sans foi ni loi qui invite à vendre tout ce qu'on a sous la main, y compris la chair de sa chair.
Un enfant de 2 ans s'ajoute au casting, jeté dans la gueule ouverte de Beyrouth. Ramener ce film au misérabilisme, c'est se défausser de la douleur du monde.
.
Nous voilà imprégnés jusqu'à l'os de la vie des sans-rien. ll y a deux sortes de films : ceux qu'on oublie lentement et ceux qui creusent leur petit cratère.
Capharnaüm appartient aux seconds.

 

 

Capitaine Morten et la reine des araignées

Morten rêve de prendre le large à bord de La Salamandre, avec son père le Capitaine Vicks, mais il doit rester à terre chez l'autoritaire Annabelle. Avec son complice Stinger, Annabelle veut s'emparer du bateau de son père, persuadée qu'il cache un trésor de pirates. Pour déjouer leurs plans, Morten va être entraîné dans une aventure fantastique. Réduit à la taille d'un insecte par un magicien farfelu, c'est dans le monde de la Reine des araignées qu'il va devoir conquérir ses galons de capitaine.
De Kaspar Jancis, Riho Unt
Grande-Bretagne, Belgique – Animation – 1h16 – 2018 – VF
Dès 6 ans
Si cette co-production européenne (à l’origine spectacle et livre pour enfants) fait penser à "James et la Pêche Géante" d’Henry Selick ou à l’univers de Tim Burton, Kaspar Jancis parvient à transcender ces influences pour créer un long-métrage en stop-motion possédant une véritable identité visuelle. Ainsi son sens du détail incite le regard du spectateur à voyager à l'intérieur des nombreux tableaux du film pour trouver les perles de poésie qui y sont disséminées.
Le personnage de son film s’échappe par ailleurs dans un monde imaginaire, où il doit affronter des insectes qui incarnent autant de défauts contre lesquels le petit homme se construit pour mériter le titre de capitaine, en s’appuyant sur les valeurs de courage et de solidarité transmises par son père.
Entre humour et fantaisie, ce conte initiatique est également une ode à l’imagination d’un solitaire.

capiaine morten 26 9 

 

Lire la suite

Première année

Antoine entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée, mais il réalise rapidement que cette année ne sera pas une promenade de santé. Dans un environnement compétitif violent, avec des journées de cours ardues et des nuits dédiées aux révisions plutôt qu'à la fête, les deux étudiants devront s’acharner et trouver un juste équilibre entre les épreuves d’aujourd’hui et les espérances de demain.
De Thomas Lilti, avec Vincent Lacoste, William Lebghil, Michel Lerousseau...
France – Comédie dramatique – 1h32 – 2018
Après Hippocrate et Médecin de campagne, Thomas Lilti continue à puiser dans ses souvenirs d’ancien médecin et livre un nouveau film très documenté et sans concession sur l’univers médical, mettant ainsi le point d’orgue à une sorte de "trilogie médicale dans le désordre".
Avec un certain humour, mais sans édulcorer les difficultés et les obstacles, il brosse tout particulièrement le portrait de deux amis étudiants et leurs parcours respectifs dans un environnement violent, compétitif, et un quotidien fait de renoncements et d’insomnies.
À la fois naturaliste, avec des accents documentaires, et tout en tension, le récit très rythmé, à l’instar du quotidien des personnages et des moments charnières de cette fameuse première année, réussit à capter les enjeux et les doutes individuels et collectifs, entre espérances et désillusions. L’interprétation opposée et complice du duo de jeunes comédiens : Vincent Lacoste (qui retrouve le cinéaste) et William Lebghil, participe aussi de la dynamique de l’histoire qui réussit à montrer véritablement les étudiants au travail. Au-delà du portrait d’une jeunesse, ce film évoque aussi plus largement le rôle des grandes institutions éducatives (en dénonçant au passage l’absurdité du système) et de la compétition qui régit notre société.
Entre légèreté et gravité, un récit d’apprentissage estudiantin dans le milieu médical aux accents politiques.

premiere annee 3 10 

 

Lire la suite

Le Pape François - Un homme de parole

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
De Wim Wenders
Italie, France, Allemagne … Documentaire – 1h36 – 2018
Une image rare du pape François, filmé face caméra en gros plan, comme s’il s’adressait à chacun de nous pour délivrer dans un langage simple des conseils sur l’importance des trois « T » – un travail, de la terre et un toit – de l’écoute de l’autre, de la spiritualité, de la famille tout comme de la nécessité de combattre l’accélération du temps et de nous réconcilier avec notre propre mort, parce que « nous ne sommes pas des machines ».
Il pourra paraître déconcertant que la foi qui sous-tend ce message et prend sa source dans les Évangiles soit peu évoquée. Sans doute parce qu’il s’agit moins pour Wim Wenders de glorifier la personne du pape que de faire entendre un homme qui a choisi de faire de sa parole une arme contre les défis de notre temps.

le pape francois 3 10 

 

Lire la suite