Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Le Brio

Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. Inscrite à la grande université parisienne d’Assas, elle se confronte dès le premier jour à Pierre Mazard, professeur connu pour ses provocations et ses dérapages. Pour se racheter une conduite, ce dernier accepte de préparer Neïla au prestigieux concours d’éloquence. A la fois cynique et exigeant, Pierre pourrait devenir le mentor dont elle a besoin… Encore faut-il qu’ils parviennent tous les deux à dépasser leurs préjugés.
De Yvan Attal, avec Daniel Auteuil, Camélia Jordana…
France – Comédie – 1h35 – 2017
Le comédien et réalisateur Yvan Attal s’éloigne un peu de son registre habituel avec ce film qui, de prime abord, pourrait paraître plus consensuel que ses précédents.
En suivant le parcours de cette jeune apprentie avocate française d’origine algérienne, certes victime de son entourage, mais aussi d’elle-même, et sa rencontre avec un professeur, Yvan Attal utilise un ressort classique de comédie. En jouant sur leur antagonisme et leur ambivalence, il observe avec humour et acuité leurs rapports d’admiration et de répulsion. Au-delà du choc de générations (motif à des dialogues ciselés et des échanges truculents), le film rend aussi un bel hommage au langage, à la culture française et au pouvoir libérateur des mots.
Avec énergie, le réalisateur orchestre de savoureuses joutes verbales entre Daniel Auteuil, sorte de Pygmalion contemporain, et la comédienne et chanteuse Camélia Jordana (« Cherchez la femme »).
Des scènes mémorables et intenses, notamment lors du concours d’éloquence, alternent avec des séquences d’émotion, en oubliant pas de s’inscrire résolument dans le divertissement.
Une comédie contemporaine qui célèbre l’importance de la parole et orchestre un face à face percutant.