Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Cœurs purs

Agnese, 17 ans, vit seule avec une mère pieuse, qui lui demande de faire voeu de chasteté jusqu’au mariage. Stefano, 25 ans, issu d’un milieu marginalisé par la crise, est vigile dans un parking situé face à un campement de Roms. Quand ces deux-là se rencontrent, c’est une parenthèse qui s’ouvre, dans laquelle ils oublient les tensions de leur vie quotidienne. Mais les idéaux d’Agnese et la violence du monde de Stefano permettront-ils à cette passion naissante d’exister ?
De Roberto De Paolis, avec Selene Caramazza, Simone Liberati…
Italie – Drame – 1h55 – 2018 – VOSTF
Coup de cœur Jury La Carte Cinessonne, Portraits de jeunesse(s)
Ce premier film d’un jeune cinéaste italien, photographe de formation (ce qui s’illustre dans sa façon de filmer) s’aventure avec réussite dans la tradition sociale du cinéma anglo-saxon et européen (Loach ou les frères Dardenne). Au-delà de cette heureuse filiation, le film revisite aussi l’éternel mythe de Roméo et Juliette et de l’amour impossible, en brossant tout en nuances le portrait et la rencontre de deux êtres que tout oppose et de leurs deux mondes parallèles. Avec délicatesse, l’intrigue évoque aussi en toile de fond une Italie divisée entre ses traditions (avec le poids de la religion) et ses réalités. Le réalisateur affirme une respectable bienveillance à l’égard de ses personnages (très beau rôle d’un prêtre) et de ses deux jeunes héros (remarquablement interprétés) qui n’aspirent qu’à l’amour et la liberté et dans leur union improbable affirment qu’à deux l’on est plus forts.
Une chronique réaliste et sociale, intime et passionnelle, sensible et puissante, à la poésie brute.