Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Les Deux Anglaises et le Continent

Week-end Ciném'ART "l’artiste et son modèle"
Dimanche 30 septembre 2018 à 17h
Adaptée d’un roman de Roché, cette œuvre que Truffaut considérait comme son chef-d'œuvre (il a retravaillé un autre montage avant sa mort) révèle le lien que fait son auteur entre désir et amour, récit et image, lumière et ombre, intimité et violence, idée et réalité, ce que je veux et ce que j’obtiens. Bref, le sujet de tout portrait.


LES DEUX ANGLAISES ET LE CONTINENT
Anne, jeune Anglaise, rencontre Claude qu'elle présente à sa soeur Muriel. Après deux années où le trio mêne une vie faite de complicité et de bonheur partagé, Anne et Muriel s'éprennent toutes deux de leur compagnon.
De François Truffaut, avec Jean-Pierre Léaud, Philippe Léotard, Kika Markham...
France – Romance – 2h15 – 1971
"Amour, amour, les chiens sont lâchés..." L'écriture en spirale de Truffaut couvre les pages du livre d'Henri-Pierre Roché, dans un générique plein de haut-le-coeur. De sa propre voix, le cinéaste jette les mots de l'écrivain sur ses images terreuses et statiques. Meurtris par la violence d'un amour impossible, les personnages ne vivent pas à l'écran : ils se souviennent, en retenant leur souffle, et se cachent derrière le langage pour ne pas avoir à revivre leurs tourments. D'où vient pourtant cette sensation aiguë de partager physiquement la douleur du trio ? Du choc de la musique orageuse de Georges Delerue avec les images volontairement distantes de Néstor Almendros. Et surtout des signes visuels très oniriques que Truffaut nous oblige à décrypter. Ici, le puritanisme est sans cesse détourné par de tactiles jeux enfantins ou des conversations d'une crudité innocente. Et chacun porte en lui une blessure originelle aux manifestations médicales trompeuses : la foulure de Claude n'est qu'une crainte d'impuissance, et l'ophtalmie de Muriel n'est qu'un rideau tiré sur une dévastation intérieure.
Avec son particularisme grave, ce drame bouleversant est sans doute le film où Truffaut se révèle le plus.

Week end Ciném'ART "l’artiste et son modèle"
Vendredi 28 septembre à 20h30 : Conférence et projection de Alberto Giacometti, The Final Portrait
Dimanche 30 septembre à 17h : Projection de Les Deux Anglaises et le Continent


picto calendrier 200Les autres événements du mois :