Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Première année

Antoine entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée, mais il réalise rapidement que cette année ne sera pas une promenade de santé. Dans un environnement compétitif violent, avec des journées de cours ardues et des nuits dédiées aux révisions plutôt qu'à la fête, les deux étudiants devront s’acharner et trouver un juste équilibre entre les épreuves d’aujourd’hui et les espérances de demain.
De Thomas Lilti, avec Vincent Lacoste, William Lebghil, Michel Lerousseau...
France – Comédie dramatique – 1h32 – 2018
Après Hippocrate et Médecin de campagne, Thomas Lilti continue à puiser dans ses souvenirs d’ancien médecin et livre un nouveau film très documenté et sans concession sur l’univers médical, mettant ainsi le point d’orgue à une sorte de "trilogie médicale dans le désordre".
Avec un certain humour, mais sans édulcorer les difficultés et les obstacles, il brosse tout particulièrement le portrait de deux amis étudiants et leurs parcours respectifs dans un environnement violent, compétitif, et un quotidien fait de renoncements et d’insomnies.
À la fois naturaliste, avec des accents documentaires, et tout en tension, le récit très rythmé, à l’instar du quotidien des personnages et des moments charnières de cette fameuse première année, réussit à capter les enjeux et les doutes individuels et collectifs, entre espérances et désillusions. L’interprétation opposée et complice du duo de jeunes comédiens : Vincent Lacoste (qui retrouve le cinéaste) et William Lebghil, participe aussi de la dynamique de l’histoire qui réussit à montrer véritablement les étudiants au travail. Au-delà du portrait d’une jeunesse, ce film évoque aussi plus largement le rôle des grandes institutions éducatives (en dénonçant au passage l’absurdité du système) et de la compétition qui régit notre société.
Entre légèreté et gravité, un récit d’apprentissage estudiantin dans le milieu médical aux accents politiques.

premiere annee 3 10