Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Capharnaüm

À l’intérieur d’un tribunal, ZAIN, un garçon de 12 ans est présenté devant le JUGE.

LE JUGE : « Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? »
ZAIN : « Pour m’avoir donné la vie. »
De Nadine Labaki, avec Zain Alrafeea, Nadine Labaki, Yordanos Shifera...
Liban, France – Drame – 2h03 – 2018 – VOSTF
Prix du jury, Festival de Cannes 2018
Ici, l'esthétique cinématographique se construit au petit malheur la malchance. « Capharnaüm » est une immersion dans l'esprit de survie, un constat du sans foi ni loi qui invite à vendre tout ce qu'on a sous la main, y compris la chair de sa chair.
Un enfant de 2 ans s'ajoute au casting, jeté dans la gueule ouverte de Beyrouth. Ramener ce film au misérabilisme, c'est se défausser de la douleur du monde.
.
Nous voilà imprégnés jusqu'à l'os de la vie des sans-rien. ll y a deux sortes de films : ceux qu'on oublie lentement et ceux qui creusent leur petit cratère.
Capharnaüm appartient aux seconds.

capharnaum 7 11