Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Bienvenue au Ciné220

Ciné 220 - Brétigny sur Orge

Le Ciné220, c'est un cinéma municipal qui vous accueille tous les jours, au coeur du centre-ville de Brétigny-sur-Orge.

De nombreuses œuvres cinématographiques y sont proposées : films d'auteurs, actuels, populaires, classiques... régulièrement accompagnés de rencontres, débats ou animations.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges !


Consultez le programme du mois en cliquant ici 

 

 

 

 

 

 coeurCoups de coeur du mois :

Ciné 220 - 91

Psychose

Victor et Célia

Douleur et gloire

Mais vous êtes fous

    

 

feteducine19

logo cinessonne

  

Retrouvez toute l'actualité du réseau Cinessonne en cliquant ici   

 

 

 

 

picto camera 200 Quelques films à l'affiche cette semaine

  • Amir et Mina : Les aventures du tapis volant

    Amir, un jeune garçon intrépide, s’envole sur un tapis volant et entame un incroyable voyage en compagnie de Raya, sa chèvre, à la recherche d’un trésor que son vieux voisin lui a demandé de rapporter. Aux portes du Palais du Sultan, ils rencontrent Mina. Guidés par la jeune fille malicieuse, ils vont affronter des voleurs, braver les gardes du Palais, défier les crocodiles, et déjouer les plans du Sultan.
    De Karsten Kiilerich
    Danemark – Animation – 1h21 – 2019 – VF
    Dès 6 ans
    Dans ce conte imaginé en 1970 par le Danois Ole Lund Kirkegaard, auteur pour la jeunesse de livres à l'humour malicieux, il y a du rose, du bleu, du virevoltant, de l'action et de la magie. Rien que du bon, en somme.

    amir et mina 22 5

     

    En savoir plus

  • Victor et Célia

    Victor et Ben sont deux trentenaires qui rêvent d'ouvrir un salon de coiffure. Lorsque ce rêve tourne dramatiquement court, Victor convainc Célia, qu’il a connue lorsqu’ils étaient encore à l’école de coiffure, de le suivre dans l’aventure. Ensemble, ils vont se battre pour surmonter les obstacles...
    De Pierre Jolivet, avec Arthur Dupont, Alice Belaïdi, Bruno Bénabar…
    France – Comédie – 1h30 – 2019
    Pour sa nouvelle réalisation, Pierre Jolivet (Ma petite entreprise, Les hommes du feu…) empreinte une veine plus légère, mais toujours ancrée dans la réalité de notre société.
    Sans pour autant signer un film générationnel, cette histoire à hauteur de jeunesse témoigne des difficultés particulières rencontrées par des trentenaires qui veulent exister et s’affirmer comme individus, et traduit à travers les portraits et destins des deux personnages-titres le passage délicat à l’âge adulte.
    Jolivet réussit à capter la fougue, l’insouciance et le déterminisme propres à cet âge, pour faire aboutir leurs projets, en affrontant les rouages du système et de l’administration. Alice Belaïdi et Arthur Dupont forment un joli duo de cinéma, complice et sincère, entourés d’une troupe de comédiens justes et touchants. En s’attachant à des personnages ordinaires, le réalisateur exprime une nouvelle fois son attachement aux petites gens qu’il réussit, devant sa caméra, à transcender avec tendresse et humanité. Réfutant tout misérabilisme et dénué d’angélisme ou de naïveté, le film capture avec justesse et intelligence l’état d’esprit et les aspirations d’une génération en quête de bonheur, d’accomplissement et d’un rêve commun.
    Jolivet reprend aussi la trame classique des comédies sentimentales (avec un titre qui résonne comme un hommage), en orchestrant un jeu du chat et de la souris entre ce couple qui se chamaille, se désire, s’éloigne, se cherche pour mieux se retrouver.
    Une comédie sociale et romantique contemporaine, bienveillante et solaire, rafraichissante et généreuse.

    victor et celia 22 5

     

     

    En savoir plus

  • Raoul Taburin

    Raoul Taburin, c’est l’histoire d’un petit garçon devenu grand sans savoir faire du vélo. L’histoire d’un immense malentendu vécu comme une malédiction. Un imposteur malgré lui.
    De Pierre Godeau, avec Benoît Poelvoorde, Edouard Baer, Suzanne Clément…
    France – Comédie – 1h30 – 2019
    Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma)
    Les adaptations de bande-dessinée sont désormais légion dans la production française et connaissent différents succès et réussites. Le réalisateur Pierre Godeau change de registre (après le drame carcéral Eperdument) et relève ce défi en s’inspirant de l’univers de la bande dessinée de Sempé qui a déclaré être délicieusement ravi par ce film qui offre à Benoît Poelvorde (grand admirateur de Sempé) le beau rôle d’un tendre imposteur malgré lui, le comédien imprime toute sa pudeur et fragilité teintées d’un humour délicieusement décalé à ce personnage souffrant du poids du secret et du mensonge. Edouard Baer qui lui donne la réplique (bien sentie) personnifie celui qui démasquera et révélera sa vraie nature au grand jour. Le comédien insuffle toute sa fantaisie à cette histoire attachante et aux accents de chronique rurale.
    Le film, co-écrit avec le scénariste d’Amélie Poulain, réussit à transformer cette imposture en une comédie qui donne la part belle aux comédiens (Gadebois, particulièrement attendrissant en père aimant, mutique et maladroit, ou encore la québécoise Suzanne Clément, en épouse attentionnée et compréhensive). Cultivant un univers à la fois naïf, naturaliste et intemporel, en recréant des décors dans une palette et tonalité de pastels, le film évoque joliment l’univers de l’enfance, brossant aussi en creux l’attendrissante relation père fils, imprimant au récit les accents d’une fable. Cette histoire toute simple, à la fois intime, fondamentale et universelle interroge avec sensibilité et légèreté la difficulté de parvenir à demeurer soi-même au milieu des autres et sans trahir ses rêves.
    Une comédie tendre et humaine adaptée de la bande-dessinée de Sempé, à découvrir en famille.

    raoul taburin 22 5

     

    En savoir plus

  • The Dead Don't Die

    Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.
    De Jim Jarmusch, avec Bill Murray, Adam Driver, Selena Gomez…
    USA – Comédie d’épouvante – 2019 – VOSTF/VF
    Film d’ouverture, Festival de Cannes 2019
    Les zombies sont de nouveau en haut de l’affiche depuis quelques années. Il était trop tentant pour Jim Jarmusch, cinéaste indépendant qui nous a habitué à la fois à des univers créatifs inspirés et mélancoliques, à son humour décalé et aux errances d’anti-héros dans un monde souvent étrange, de se frotter à ce mythe du cinéma de l’horreur, et en proposer une relecture. Cette nouvelle incursion dans le film de genre (après le western Dead Man, le film de samouraï Ghost Dog ou le film de vampires avec Only Lovers Left Alive) s’annonce comme un vibrant hommage à La nuit des morts vivants de George Romero, film matriciel du genre, à la fois chef d’oeuvre de l’horreur et pamphlet politique. Jarmusch y distille son sens de la comédie décalée, s’engouffrant dans un style parodique du genre pour en explorer les archétypes avec sa propre sensibilité.
    Ce 13ème long-métrage ne s’apparenterait pas seulement à une comédie subversive du genre, parfois effrayante, mais aussi à un hommage au 7ème Art, réunissant l’une des plus belles distributions américaines de l’année, composée majoritairement d’acteurs et d’actrices habitués de son cinéma.
    Une comédie de zombies revue et corrigée par Jim Jarmusch à la distribution haute en couleurs.

    the dead don t die 22 5

     

     

    En savoir plus

  • Amir et Mina : Les aventures du tapis volant
  • Victor et Célia
  • Raoul Taburin
  • The Dead Don't Die

 

 


orange cinedayDepuis le 1er mai, le Ciné220 devient partenaire de l'opération Orange Ciné Day.

Principe de l’offre Cinéday :
Tous les mardis, les clients Orange peuvent profiter d’une place offerte pour une place achetée (dans la limite des places disponibles) dans tous les cinémas partenaires.
Tous les tarifs sont éligibles.
https://cineday.orange.fr/cineday