Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Une joie secrète

Depuis 2015, la chorégraphe Nadia Vadori-Gauthier danse chaque jour avec la ville, les gens, les matériaux, les environnements. Ses danses parfois traversées d’échos de la violence de l’actualité, distillent une douceur infinitésimale dans les espaces du quotidien. Ce geste poétique et engagé déplace le regard, invitant à rêver autrement le monde.

De Jérôme Cassou
France – Documentaire – 1h10 – 2019
En suivant le projet un peu fou de Nadia Vadori-Gauthier, ce passionnant documentaire nous donne à partager l’alliance entre la danse et la pensée que cultive cette artiste.
Sa danse exécutée chaque jour, tel un acte de résistance poétique, martèle un message lancé au monde et réussit à nous interpeller. Affirmant une belle maitrise du cadre, la caméra de Jérôme Cassou (qui a déjà filmé Pina Baush) suit au plus près la chorégraphe et en accompagnant sa danse en plans serrés et mobiles, les séquences filmées de danse se révèlant très cinématographiques. Sans relâche, elle danse dans les interstices entre l’art et la vie et dans le tissu urbain, avec ceux qu’elle croise (des passants, des ouvriers, des enfants, des artistes, une ministre de la Culture…), avec la pluie, les arbres, les animaux, ouvre des espaces de résonance, active des liens humains et solidaires.
Un documentaire sociétal, citoyen et engagé parcouru d’un élan positif et communicatif.
une joie secrete 20 11 

 

26 11 une joie secreteMardi 26 novembre 2019 à 20h30 
RENCONTRE avec la chorégraphe Nadia Valori-Gauthier.

  

 


moisdudoc19 695
Semaine du 13 novembre : LE REGARD DE CHARLES
Semaine du 27 novembre : LA CORDILLERE DES SONGES
Semaine du 27 novembre : NOUS LE PEUPLE
Semaine du 4 décembre : CHAMBORD