Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Un fils

Farès et Meriem forment avec Aziz, leur fils de 9 ans, une famille tunisienne moderne issue d’un milieu privilégié. Lors d’une virée dans le sud de la Tunisie, leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé..
De Mehdi M. Barsaoui, avec Sami Bouajila, Najla Ben Abdallah, Youssef Khemiri…
Tunisie – Drame – 1h36 – 2020
Pour son premier long métrage, Mehdi M. Barsaoui construit un drame familial sous haute tension psychologique et sociale, une mosaïque d’où émergent secrets intimes et radiographie d’un pays où le progrès se heurte à la religion et à des lois liberticides — en Tunisie, l’adultère est encore passible de prison, et le don d’organes existe mais reste un tabou culturel. Tragédie amoureuse sur un couple soumis au pire, où chaque regard blesse, Un fils interroge aussi, magnifiquement, la paternité. L’enfant y apparaît comme nourriture de l’orgueil machiste mais aussi comme enjeu d’une possible modernité de l’homme arabe. Face à Najla Ben Abdallah, fiévreuse ¬figure d’émancipation féminine, Sami Bouajila incarne cet époux et père en mutation, allégorie de tout un pays. Homme en colère et à l’ego secoué s’ouvrant à une nouvelle humanité, il est bouleversant.

radioactive 15 07