Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Cycle parler Voir - Les Portes de la nuit

Cycle Parler/Voir - Dimanche 1er novembre 2020 à 17h
Un film peut-il avoir une gueule d’atmosphère?
Insolite question dont la réponse est peut-être contenue dans les 6 films de la saison 2020-21 du Ciné 220.
Nous la chercherons dans l’Angleterre d’hier, dans de petites villes de province françaises, sur une plage battue de vent et de pluie et jusque sous le métro du vieux Paris.
Nous ferons ce voyage en compagnie d’auteurs et d’acteurs parmi les plus grands, de Laclos, Thomas Hardy, Marcel Aymé, Prévert à Gérard Philipe, Depardieu et des dizaines d’autres non moins extraordinaires.
Retenez ce programme de prestige et (re)venez cette saison encore savourer ces films magnifiquement restaurés et partager la magie de notre salle :
- Une si jolie petite plage
- Valmont
- Tess
- Les portes de la nuit
- Uranus
- Le septième juré

DEBAT avec Jean-Pierre Ancele 

 

LES PORTES DE LA NUIT
Durant une nuit de février 1945 à Paris, Jean Diego se rend chez la femme de son copain, Raymond Lécuyer, pour lui annoncer la mort de son mari devant le peloton d'exécution des occupants nazis. Or, Raymond est bel et bien vivant. Un clochard, qui se présente comme étant le Destin, annonce à Jean qu'il va rencontrer, dans les heures à venir, "la plus belle fille au monde".
France – Drame - 2h – 1946
Les Enfants du paradis célébrait le triomphe artistique de la France libérée, Les Portes de la nuit la ramène à ces récents démons, ce qui guidera tous les reproches - même les plus injustes comme ceux à l'encontre de son budget deux fois supérieur au Enfants du paradis mais justifié au vu du casting initial et du tournage en studio, certains décors réels étant encore difficilement exploitables comme Barbès. Au-delà de son climat de sortie agité, seul le film se doit d’être jugé aujourd’hui avec ses scories certes mais aussi avec ses nombreuses qualités.



 


picto calendrier 200LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DU MOIS :