Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Le Rêve de Sam

Quatre histoires dont les héros poursuivent une quête absolue : celle de réaliser leursrêves :
LE RENARD ET LA BALEINE (Robin Joseph / Canada / 2017 / 12' / animation 2D) :
Un renard curieux part à la recherche d'une baleine insaisissable. Une histoire de nostalgie et de découverte.
JONAS ET LA MER (Marlies Van Der Wel / Pays-Bas / 2016 / 11' / animation 2D) :
Jonas a toujours rêvé de vivre dans la mer, comme un poisson dans l'eau... Mais ce n'est pas possible... n'est-ce pas ?
HOME SWEET HOME (Pierre Clenet, Alejandro Diaz, Romain Mazevet, Stéphane Paccolat / France / 2013 / 10' / animation 2D) :
C'est l'histoire d'une maison qui s'échappe de ses fondations enracinées en banlieue, pour se lancer dans un voyage épique.
LE RÊVE DE SAM (Nolwenn Roberts / France / 2018 / 8' / animation 2D) :
Sam est une petite souris, qui, par un beau matin de printemps, décide de réaliser son rêve : voler avec les hirondelles.
De Robin Joseph, Marlies van der Wel
France, Canada - Animation – 0h41 – 2019
Dès 4 ans
Ce programme réunit des courts métrages possédant chacun son univers propre, mais qui partagent une vraie beauté esthétique et poétique.
Dans chaque récit, des personnages sont en quête d’une rencontre, d’un ailleurs, ou peut-être tout simplement d’un nouveau sens à leur vie… Ainsi un renard curieux part à la recherche d’une baleine insaisissable, un petit garçon souhaite vivre dans la mer comme un poisson, une maison quitte ses fondations pour se lancer dans un voyage épique ou une petite souris espère pouvoir voler en compagnie des oiseaux. Chacun n’arrivera pas forcément au but, mais ira jusqu’au bout de luimême, l’important étant de tenter d’atteindre ses rêves !
Quatre récits sans dialogue, faisant la part belle aux émotions et parfois teintés de nostalgie. Un programme de toute beauté à découvrir !

le reve de sam 5 6

 

Lire la suite

Astrid

En 1920, Astrid Lindgren a 16 ans et des rêves plein la tête. Elle décroche un travail de secrétaire dans un journal local, tombe amoureuse de son patron, se retrouve fille-mère. Talentueuse et résiliente, libre et déterminée, elle inventera des héroïnes à son image, dans des romans qui la rendront célèbre.
De Pernille Fischer Christensen, avec Alba August, Maria Bonnevie, Trine Dyrholm…
Danemark – Drame – 2h03 – 2019 – VOSTF
Créatrice du personnage Fifi Brindacier, l'auteure suédoise Astrid Lindgren a connu un succès considérable partout dans le monde et marqué la littérature enfantine de son nom. Ce portrait se concentre sur ses jeunes années et raconte comment elle quitta brutalement sa vie campagnarde et trouva le courage de faire face à l’hostilité de son entourage pour mener la vie libre et indépendante d’une femme et mère, à la fois active et moderne. Le film dépoussière le mythe d’une romancière dont la vie est peu connue en France et signe une comédie dramatique pleine de vie, qui lui rend un bel hommage.
Un biopic lumineux sur une femme libre.

astrid 5 6

 

 

Lire la suite

Mais vous êtes fous

Roman aime Camille, autant qu'il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d'addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu'il a de plus cher. L'amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue?
De Audrey Diwan, avec Pio Marmai, Céline Sallette, Carole Franck…
France – Drame – 1h35 – 2019
Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma)
Ce premier long métrage signé d’une journaliste, romancière et éditrice (et par ailleurs scénariste, notamment de La French) réunit la lumineuse Céline Salette et l’irrésistible Pio Marmaï qui après En liberté confirme l’étendue de son talent, ici dans un registre plus grave.
Cette histoire familiale et de couple, dont le père cache une souffrance enfouie et le terrible secret d’une dépendance aux psychotropes, ose aborder frontalement ce problème d’addiction (décrit dans toute sa complexité de sentiments mêlés : la honte, le manque, la culpabilité, la solitude…), mettant en péril ce qu’il a de plus cher et menaçant les êtres qu’il chérit par-dessus tout.
En brossant un inédit triangle amoureux, avec la drogue comme maitresse, Audrey Diwan évoque avec délicatesse, pudeur et dignité, la difficulté de retrouver la confiance, de sauver son couple et sa famille mis en danger et d’affronter la menace des services sociaux de leur retirer leurs enfants. Malgré son sujet grave, le film relate avant tout une belle et insolite histoire d’amour et brosse un magnifique portrait de femme qui va faire front aux côtés de son mari, prête à tout pour le sauver et ne pas sacrifier leur vie commune.
Inspirée d’une histoire vraie tragique mais hautement romanesque, cette ode poignante à l’amour qui peut triompher de tout demeure sans cesse sur le fil, mais ne sombre jamais dans l’apitoiement, la réalisatrice se gardant bien de ne jamais juger ses personnages, réussissant même à teinter le récit de légèreté comme une comédie du recommencement.
Un drame familial poignant et sous tension, couplé d’une magnifique histoire d’amour et d’une subtile réflexion sur le couple.

mais vous etes fou 5 6

 

 

Lire la suite

Retour de flamme

Marcos et Ana ont 50 ans et sont mariés depuis 25 ans. Après une grosse crise existentielle, le couple décide de se séparer. D'abord fascinant et intense, le célibat se révèle bientôt monotone pour elle et presque un cauchemar pour lui.
De Juan Vera, avec Ricardo Darín, Mercedes Morán, Claudia Fontán…
Argentine – Drame – 2h16 – 2019 – VOSTF
Cette belle surprise venue d’Argentine (où elle a rencontré un grand succès) raconte avec tendresse et humour les interrogations d’un couple après 25 ans de mariage. Avec un vrai sens du dialogue et de l’ironie, Juan Vera utilise les codes de la comédie romantique pour montrer comment des anciens époux traversent une crise existentielle et se réapproprient leur vie sentimentale après s’être installés dans une existence routinière. Les interrogations sur le couple, la fidélité et le temps qui passe traversent ce film subtilement écrit qui bénéficie de l’interprétation brillante des deux grands acteurs argentins Ricardo Darín (Everybody Knows, Truman, Dans ses yeux, El Presidente…) et Mercedes Moran (Neruda, Carnets de Voyage…).
Une touchante comédie romantique.

reour de flamme 5 6

 

Lire la suite

Le Jeune Ahmed

En Belgique, aujourd’hui, le destin du Jeune Ahmed, 13 ans, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie.
De Jean-Pierre et Luc Dardenne, avec Idir Ben Addi, Olivier Bonnaud, Myriem Akheddiou…
France – Drame – 1h24 – 2019
Compétition officielle, Festival de Cannes 2019
Les frères Dardenne (à l’instar récemment de Téchiné) osent se confronter à un sujet complexe et hautement sensible, traumatisme terrible de notre histoire contemporaine. Avec intelligence et sensibilité, ils brossent ainsi le portrait d’une certaine jeunesse qu’ils tentent de comprendre sans jamais asséner de jugement hâtif ou manichéen.
Comme toujours, les cinéastes belges déploient une mise en scène naturaliste cultivant l’épure, qui suit et ne lâche jamais leur personnage principal (interprété par un acteur novice, formidable d’intensité et de justesse), cherchant à en scruter les moindres faits et gestes, intentions et sentiments, dans l’espoir d’atteindre une empathie qui permettrait de comprendre ce qui anime le fanatisme religieux du garçon qui relève du mystère le plus total. À travers les personnages qui l’entourent, possibles doubles des spectateurs et des cinéastes eux-mêmes, telles des figures démunies et dans l’incompréhension face à la tragédie de ce phénomène, les Dardenne cherchent et réussissent à capter le moment où la raison inverserait ce désir de mort pour finalement s’ouvrir à la vie. Comme souvent dans leur cinéma (Le fils, L’enfant, Le gamin au vélo…), les frères cinéastes affirment, mais sans angélisme, une belle croyance dans une possible rédemption soulignant en creux le rôle déterminant de l’éducation et de l’enseignement.
Une exploration sensible de la radicalisation religieuse d’un jeune garçon, une œuvre intelligente, forte et marquante.

le jeune ahmed 5 6

 

 

Lire la suite