Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Leto

Leningrad. Un été du début des années 80. En amont de la Perestroïka, les disques de Lou Reed et de David Bowie s'échangent en contrebande, et une scène rock émerge. Mike et sa femme la belle Natacha rencontrent le jeune Viktor Tsoï. Entourés d’une nouvelle génération de musiciens, ils vont changer le cours du rock’n’roll en Union Soviétique.
De Kirill Serebrennikov, avec Teo Yoo, Roman Bilyk, Irina Starshenbaum…
Russie – Drame – 2h06 – 2018 – VOSTF
Le réalisateur russe (arrêté en plein tournage du film et toujours assigné à résidence à Moscou) remarqué avec Le disciple livre un film baroque et inventif sur la scène rock underground de Leningrad. Inspiré de personnages réels, il signe une histoire intimiste qui réunit un triangle amoureux, sorte de Jules et Jim soviétique, composé d’une muse renversante, d’un mentor bienveillant et d’un ange ténébreux. Avec un arrière-plan historique qui évoque une jeunesse fascinée par le mode de vie et le post-punk occidental, ce film évite l’écueil du biopic pour dresser un portrait de groupe aux accents de chronique amoureuse bercée de mélancolie. Peinture d’un pays et d’une époque, chronique vibrante d’une jeunesse, ce film aérien, poétique et urbain, avide et désespéré, filmé principalement dans un noir et blanc lyrique, célèbre la vigueur et l’énergie de la jeunesse et sa force créatrice et amoureuse.
Une grande et belle fresque lyrique aux accents politiques et un hymne aux années post-punk et à la liberté par le prisme d’un émouvant triangle amoureux.

leto 2 1