Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Rebelles

Sans boulot ni diplôme, Sandra, ex miss Nord-Pas-de-Calais, revient s'installer chez sa mère à Boulogne-sur-Mer après 15 ans sur la Côte d'Azur. Embauchée à la conserverie locale, elle repousse vigoureusement les avances de son chef et le tue accidentellement. Deux autres filles ont été témoins de la scène. Alors qu'elles s'apprêtent à appeler les secours, les trois ouvrières découvrent un sac plein de billets dans le casier du mort. Une fortune qu'elles décident de se partager. C'est là que leurs ennuis commencent...
De Allan Mauduit, avec Cécile de France, Yolande Moreau, Audrey Lamy…
France – Comédie – 1h27 – 2019
Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma)
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
En France le monde ouvrier est souvent présenté sous l’angle du drame social ou du documentaire. Allan Mauduit (Vilaine) y insuffle son goût pour la comédie noire et décalée. Sur un modèle anglo-saxon, proche des comédies de Ken Loach ou The Full Monty, il part d’un contexte social pour dérouler un scénario de polar recouvert d’une tonalité burlesque et ironique.
Le réalisateur réunit un trio d’actrices comiques étonnant, en décalage avec les stéréotypes féminins en vigueur, que ce soit Cécile de France en Miss Pas-de-Calais déchue, Yolande Moreau en mère de famille tempérée et Audrey Lamy en « punkette » bagarreuse, qui confirme après Les invisibles une vraie force de caractère dans le choix de ses rôles.
Une comédie sociale à l’humour noir portée par un trio d’actrices à mourir de rire.

rebelles 17 4