Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Tolkien

Tolkien revient sur la jeunesse et les années d’apprentissage du célèbre auteur. Orphelin, il trouve l’amitié, l’amour et l’inspiration au sein d’un groupe de camarades de son école. Mais la Première Guerre Mondiale éclate et menace de détruire cette « communauté ». Ce sont toutes ces expériences qui vont inspirer Tolkien dans l’écriture de ses romans de la Terre du Milieu.
De Dome Karukoski, avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney…
Grande-Bretagne – Biopic – 1h52 – 2019 – VOSTF
Dome Karukoski réussit un très beau film en s’attaquant à un gros morceau de la littérature, sur lequel on l’attend au tournant. Sa reconstitution de l’époque victorienne est pleine de charme, avec ses décors dominés par les papiers peints de William Morris ou quelques tableaux de Burne Jones ou John W. Waterhouse. Le film s’attarde sur la différence de classes dont pâtit Tolkien dans sa jeunesse, et sur la manière dont certains élèves parvinrent à s’émanciper de ces préjugés. Les scènes du front de la Somme entremêlent réalisme et fantasme, comme lieu traumatique où se condense l’avènement d’une création littéraire au croisement du vécu, de l’histoire et de l’imagination.
Dome Karukoski parvient à traduire le processus de création d’une œuvre, en visualisant la matière dont sont faits les rêves, avec un romanesque achevé.

 

tolkien 24 7