Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Animation Cosplay - Spider-Man: Far From Home

Mercredi 10 et vendredi 12 juillet à partir de 19h30 
ANIMATION Venez rencontrer les héros de l’univers Spiderman, en chair et en os, dans votre cinéma !
Accueil, photos, dédicaces…ils seront là pour vous !
En partenariat avec l’AFCC (association française des cosplayers comics)

 

 

 

 


L'araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe. Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecoeur d'aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent !
De Jon Watts, avec Tom Holland, Jake Gyllenhaal…
USA – Action – 2h30 – 2019 – VOSTF/VF 
Après la jolie réussite du précédent volet des nouvelles aventures de l’homme-araignée, Spider-Man revient mais quitte son quartier fétiche de New York pour un voyage de tous les dangers et à travers l’inconnu. Faisant directement suite aux événements d’Avengers Endgame, Peter Parker doit maintenant grandir dans un monde nouveau dans lequel il doit s’affirmer en tant que super héros majeur dans ce monde « post-avengers ».
L’homme-araignée revient dans de nouvelles aventures à travers l’Europe et devra faire face à des menaces venues d’autres mondes
.


spiderman 10 7

spiderman 7 8 

 

 

picto calendrier 200LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DU MOIS :

 

Lire la suite

Rétrospective Pedro Almodovar

Pedro Almodovar…
Après quarante ans de carrière, il incarne encore le renouveau : on attend de Pedro Almodóvar qu’il nous surprenne, qu’il nous secoue, qu’il nous séduise, qu’il nous émeuve et nous transporte dans son monde à part… En somme, qu’il soit toujours plus Almodóvar, un grand cinéaste pas comme les autres. Très espagnol et très universel, léger et grave, tout en contrastes. Un véritable auteur que le Ciné220 vous propose de redécouvrir à travers 8 de ses films.

 

Dimanche 14 juillet à 17h15 : Matador
Dimanche 21 juillet à 17h30 : Femmes au bord de la crise de nerfs
Dimanche 28 juillet à 17h15 : Talons Aiguilles
Dimanche 4 aout à 17h15 : La Fleur de mon secret
Dimanche 11 aout à 17h15 : Tout sur ma mère
Dimanche 18 aout à 17h15 : Parle avec elle
Dimanche 25 aout à 17h15 : Volver
Dimanche 1er septembre à 17h15 : Julieta

 

 

picto calendrier 200LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DU MOIS :

 

Lire la suite

Avant-Première - Un petit air de famille

Jeudi 25 juillet 2019 à 14h15
Avant-Première Jeune Public 

 

 

UN PETIT AIR DE FAMILLE
La famille, ce n’est que du bonheur ! Enfin, à condition de ne pas se disputer ni de faire de caprices ! Et si prendre soin les uns des autres était la plus belle des aventures ?
Cinq histoires de familles pour les enfants, leurs parents et leurs grands-parents, à travers 5 courts-métrages!
UN GRAND COEUR de Evgeniya Jirkova,
BONNE NUIT de Makiko Nanke
LE CERF-VOLANT de Martin Smatana
LE MONDE À L’ENVERS de Hend Esmat et Lamiaa Diab
LE CAPRICE DE CLÉMENTINE de Marina Karpova
Animation – 0h43 – 2019
Dès 5/6 ans.
Avec poésie et humour, la plupart du temps sans parole, ce programme évoque les différentes relations possibles au sein d’une famille, entre frères, entre enfants et parents ou grands-parents.
Il offre également une belle variété d’animation entre dessins et volume (avec des tissus), couleurs éclatantes ou pastels.
Des petits films pleins de charme, pour partager des grands moments en famille.


   

picto calendrier 200LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DU MOIS :

 

Lire la suite

Ciné-Débat - J'veux du soleil

Jeudi 10 mai 2019 à 20h30 
DEBAT en partenariat avec le journal Fakir.

  

 

 

"J'ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto..." C'est parti pour un road-movie dans la France d'aujourd'hui! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c'est comme un paquet-surprise qu'on ouvrirait. Qu'est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l'art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d'humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d'habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur.
De François Ruffin, Gilles Perret
France – Documentaire – 1h16 – 2019
J’veux du soleil est un geste politique global, à l’instar de L’an 01 de Gébé, qui fait œuvre de témoignage militant pour l’histoire en préservant la parole de gilets jaunes au-delà de l’actualité, et qui fait œuvre d’art en révélant sa poésie.



 

Un dimanche au ciné…avec un film culte ! - Psychose

Dimanche 19 mai 2019 à 17h30 
Un dimanche au ciné… avec un film culte !

 

 

PSYCHOSE
Marion Crane en a assez de ne pouvoir mener sa vie comme elle l'entend. Son travail ne la passionne plus, son amant ne peut l'épouser car il doit verser une énorme pension alimentaire le laissant sans le sou... Mais un beau jour, son patron lui demande de déposer 40 000 dollars à la banque. La tentation est trop grande, et Marion s'enfuit avec l'argent. Très vite la panique commence à se faire sentir. Partagée entre l'angoisse de se faire prendre et l'excitation de mener une nouvelle vie, Marion roule vers une destination qu'elle n'atteindra jamais. La pluie est battante, la jeune femme s'arrête près d'un motel, tenu par un sympathique gérant nommé Norman Bates, mais qui doit supporter le caractère possessif de sa mère. Après un copieux repas avec Norman, Marion prend toutes ses précautions afin de dissimuler l'argent. Pour se délasser de cette journée, elle prend une douche...
De Alfred Hitchcock, avec Anthony Perkins, Janet Leigh, John Gavin…
USA – Thriller – 1h49 – 1960 – VOSTF
Interdit aux moins de 12 ans
Même après cent rediffusions, les coups de couteau dans le rideau de douche, dramatique rupture de ton, surprennent toujours. D'un délit mineur au meurtre et à la folie, le réel devient perméable au monstrueux. Hitchcock expliquait à François Truffaut : « Je dirigeais le public, je jouais du public comme d'un orgue. » Sous ses doigts, la partition du film suit, crescendo, l'angoisse du spectateur. Elément central de cette danse macabre, celui-ci se trouve condamné à jouer le double jeu du témoin, complice et victime. La maison Bates recèle un secret d'autant plus redoutable qu'il devient le nôtre. Le génie de Hitchcock est d'avoir fait de Psychose le chef-d’œuvre de ses spectateurs.