Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Doubles Vies

Alain, la quarantaine, dirige une célèbre maison d’édition, où son ami Léonard, écrivain bohème publie ses romans. La femme d’Alain, Séléna, est la star d’une série télé populaire et Valérie, compagne de Leonard, assiste vaillamment un homme politique. Bien qu’ils soient amis de longue date, Alain s’apprête à refuser le nouveau manuscrit de Léonard… Les relations entre les deux couples, plus entrelacées qu’il n’y paraît, vont se compliquer.
De Olivier Assayas, avec Guillaume Canet, Juliette Binoche, Vincent Macaigne...
France – Comédie – 1h47 – 2019
Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma)
Trahisons tous azimuts, adultères stratégiques, collusions secrètes : on dirait, vingt ans plus tard, une suite de Fin août, début septembre, du même Olivier Assayas, déjà situé dans le monde de l’édition et peuplé d’idéalistes trentenaires. Une suite où la vie aurait tourné au vinaigre. Les acteurs étincellent sans craindre de jouer des personnages antipathiques, Canet et Binoche en tête. Un humour acerbe stylise le tableau sans l’éclairer. Pourtant, un épilogue au soleil résorbe d’un coup l’épais nuage noir qui pesait sur chacun, révélant une ironie légère, inattendue. Toutes ces guerres, petites ou grandes, n’étaient-elles qu’un passe-temps hivernal et urbain ? Dérision d’un monde qui éprouve, finalement, davantage de peur que de mal.