Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

La Favorite

Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques.
De Yórgos Lánthimos, avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz...
Grande-Bretagne, USA, Irlande – Drame historique – 2h – 2019 – VOSTF
Habitué des festivals et auteur important du cinéma européen, le cinéaste grec Yórgos Lánthimos (The Lobster, Mise à mort du cerf sacré) revient avec un projet inattendu sublimé par une mise en scène brillante et ingénieuse. Entre passion, jalousie et traitrise, il nous plonge dans l’Angleterre du XVIIIème siècle pour raconter la guerre sans merci que vont se livrer deux femmes pour être la favorite de la Reine.
En s’éloignant du cynisme morbide qui pouvait caractériser son cinéma, le réalisateur se laisse complétement aller dans le genre de la comédie noire, et retrouve son talent pour l’ironie mordante et grinçante. Il nous délecte des affrontements mesquins que se livrent Rachel Weisz et Emma Stone, qui prennent un réel plaisir dans l’amoralité de leurs personnages, qui n’est que le reflet d’un instinct de survie profondément individualiste, typique de la nature humaine. Au milieu culmine Olivia Colman (découverte dans la série anglaise Broadchurch) qui a reçu déjà deux prix (et peut être un futur Oscar) pour son rôle de reine hystérique, complétement coupée de la réalité et ne se refusant pas des relations saphiques.
Le réalisateur sublime ce trio d’actrices en leur offrant des rôles à l’opposé des représentations féminines souvent précieuses et sentimentalistes des films à costumes, dans des séquences mordantes d’affrontements cruels, proposant une relecture féminine des luttes de pouvoir.
Une comédie historique grinçante, flamboyante et baroque, portée par un formidable trio d’actrices.

la favorite 6 3