Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

La Lutte des classes

Sofia et Paul emménagent dans une petite maison de banlieue. Elle, brillante avocate d’origine magrébine, a grandi dans une cité proche. Lui, batteur punk-rock et anar dans l’âme, cultive un manque d’ambition qui force le respect ! Comme tous les parents, ils veulent le meilleur pour leur fils Corentin, élève à Jean Jaurès, l’école primaire du quartier. Mais lorsque tous ses copains désertent l’école publique pour l’institution catholique Saint Benoît, Corentin se sent seul. Comment rester fidèle à l'école républicaine quand votre enfant ne veut plus y mettre les pieds? Pris en étau entre leurs valeurs et leurs inquiétudes parentales, Sofia et Paul vont voir leur couple mis à rude épreuve par la « lutte des classes ».
De Michel Leclerc, avec Leïla Bekhti, Edouard Baer, Ramzy Bedia…
France – Comédie – 1h43 – 2019
Écrit par le réalisateur et sa fidèle complice Baya Kasmi (duo vainqueur du César 2011 du meilleur scénario pour Le nom des gens), cette comédie est portée par Leïla Bekhti et Edouard Baer, dont les personnages vont être pris en étau entre leurs valeurs et leurs inquiétudes parentales.
Avec ce cinquième long métrage au titre si évocateur, Michel Leclerc creuse la veine sociale et politique de ses précédents films. Abordant la question de la mixité et de l’engagement, le réalisateur pénètre dans l’enceinte de l’école et en offre une peinture joyeuse et vivante. Toujours en prise avec son époque, il interroge notre société et tout particulièrement les questionnements et les angoisses - parfois inavouables - des parents soucieux du bien-être mais aussi de l’avenir de leur progéniture et confrontés à la difficulté de mettre en accord leurs idéaux avec certaines de leurs décisions. Jouant des oppositions (culturelles, religieuses, sociales), le réalisateur choisit la comédie pour mieux en souligner les travers, avec tendresse, humour et fantaisie.
Une comédie humaine et politique enlevée et haute en couleurs.

la lutte des classes 24 4