Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Raoul Taburin

Raoul Taburin, c’est l’histoire d’un petit garçon devenu grand sans savoir faire du vélo. L’histoire d’un immense malentendu vécu comme une malédiction. Un imposteur malgré lui.
De Pierre Godeau, avec Benoît Poelvoorde, Edouard Baer, Suzanne Clément…
France – Comédie – 1h30 – 2019
Sous titrage malentendant (sur demande à la caisse du cinéma)
Les adaptations de bande-dessinée sont désormais légion dans la production française et connaissent différents succès et réussites. Le réalisateur Pierre Godeau change de registre (après le drame carcéral Eperdument) et relève ce défi en s’inspirant de l’univers de la bande dessinée de Sempé qui a déclaré être délicieusement ravi par ce film qui offre à Benoît Poelvorde (grand admirateur de Sempé) le beau rôle d’un tendre imposteur malgré lui, le comédien imprime toute sa pudeur et fragilité teintées d’un humour délicieusement décalé à ce personnage souffrant du poids du secret et du mensonge. Edouard Baer qui lui donne la réplique (bien sentie) personnifie celui qui démasquera et révélera sa vraie nature au grand jour. Le comédien insuffle toute sa fantaisie à cette histoire attachante et aux accents de chronique rurale.
Le film, co-écrit avec le scénariste d’Amélie Poulain, réussit à transformer cette imposture en une comédie qui donne la part belle aux comédiens (Gadebois, particulièrement attendrissant en père aimant, mutique et maladroit, ou encore la québécoise Suzanne Clément, en épouse attentionnée et compréhensive). Cultivant un univers à la fois naïf, naturaliste et intemporel, en recréant des décors dans une palette et tonalité de pastels, le film évoque joliment l’univers de l’enfance, brossant aussi en creux l’attendrissante relation père fils, imprimant au récit les accents d’une fable. Cette histoire toute simple, à la fois intime, fondamentale et universelle interroge avec sensibilité et légèreté la difficulté de parvenir à demeurer soi-même au milieu des autres et sans trahir ses rêves.
Une comédie tendre et humaine adaptée de la bande-dessinée de Sempé, à découvrir en famille.

raoul taburin 22 5