Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Rojo

Argentine, 1975. Claudio, avocat réputé et notable local, mène une existence confortable, acceptant de fermer les yeux sur les pratiques du régime en place. Lors d’un dîner, il est violemment pris à parti par un inconnu et l’altercation vire au drame. Claudio fait en sorte d’étouffer l’affaire, sans se douter que cette décision va l’entraîner dans une spirale sans fin.
De Benjamín Naishtat, avec Dario Grandinetti, Andrea Frigerio, Alfredo Castro…
Argentine – Thriller – 1h49 – 2019 – VOSTF
À travers cette chronique des années troubles précédant l’arrivée au pouvoir de la junte militaire, le jeune réalisateur argentin Benjamín Naishtat nous donne à voir le glissement lent, silencieux et complice d’un pays vers la dictature.
Le cinéaste brosse le portrait d’une société au bord de l’abîme et réussi à instaurer un malaise tout en distillant un humour absurde et noir et en imprimant à ce long métrage une véritable portée politique.
Derrière l’apparence d’un polar à l’ancienne et aux accents baroques, Rojo sonde les refoulés historiques de l’Argentine tout en faisant résonner cette histoire avec celle de l’Amérique du Sud d’aujourd’hui, nous tendant ainsi un miroir de la société actuelle.
Un thriller captivant et très maîtrisé sur l’Histoire complexe de l’Argentine.

rojo 7 8