Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

La Vie invisible d'Eurídice Gusmão

Rio de Janeiro, 1950. Euridice, 18 ans, et Guida, 20 ans, sont deux soeurs inséparables. Elles vivent chez leurs parents et rêvent, l’une d’une carrière de pianiste, l’autre du grand amour. A cause de leur père, les deux soeurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver.
De Karim Aïnouz, avec Carol Duarte, Julia Stockler, Gregório Duvivier…
Brésil – Drame – 2h20 – 2020 – VOSTF
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Souvent moqué, qualifié péjorativement de féminin, le mélodrame trouve ici l’une de ses meilleures incarnations contemporaines, sous la forme d’une saga familiale féministe, si bien que le réalisateur le revendique lui-même en qualifiant son film de mélodrame tropical. La mise en scène déploie un véritable sens du romanesque et permet au cinéaste de rendre un hommage aux femmes de sa vie, en dénonçant la violence sociétale et patriarcale du Brésil, et en mettant en lumière les luttes du quotidien pour l’émancipation féminine.
Un mélodrame tropical féministe sous la forme d’une bouleversante fresque familiale romanesque.

la vie invisible 08 01