Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

L'Adieu (The Farewell)

Lorsqu’ils apprennent que Nai Nai, leur grand-mère et mère tant aimée, est atteinte d’une maladie incurable, ses proches, selon la tradition chinoise, décident de lui cacher la vérité. Ils utilisent alors le mariage de son petit-fils comme prétexte à une réunion de famille pour partager tous ensemble ses derniers instants de bonheur. Pour sa petite fille, Billi, née en Chine mais élevée aux Etats-Unis, le mensonge est plus dur à respecter. Mais c’est aussi pour elle une chance de redécouvrir ses origines, et l’intensité des liens qui l’unissent à sa grand-mère.
De Lulu Wang, avec Shuzhen Zhao, Awkwafina, X Mayo…
Chine – Drame – 1h40 – 2020 – VOSTF
Cette chronique familiale sensible et touchante brosse les portraits de plusieurs générations et interroge la question de l’identité et des origines.
Puisant son inspiration dans ses propres souvenirs, la jeune réalisatrice sino-américaine Lulu Wang construit une fiction fortement nourrie de sa double culture et de l’inextricable tiraillement qui en découle. Avec une infinie délicatesse mais aussi une pointe d’humour, le film épingle le regard que chacun au sein de cette famille porte sur la Chine et les Etats-Unis et les différences qui séparent Orient et Occident.
Interprétée par des comédiens chinois, cette histoire évoque la culture du secret et le respect d’une tradition ancestrale chinoise. À travers le pieu mensonge autour de l’aïeule, le film soulève la question du droit de travestir la réalité à ses proches, perçue pour certains comme une preuve d’amour, et se concentre sur la relation particulière d’une grand-mère et de sa petite fille vivant désormais aux Etats-Unis.
Figurant parmi les favoris des Oscars, ce film servi par un style visuel et une musique traduisant merveilleusement la ronde des sentiments et un tourbillon d’émotions renoue avec la grande tradition des mélodrames et alterne avec subtilité les tonalités, nous faisant passer du rire aux larmes.
Entre légèreté et gravité une chronique familiale bouleversante qui touche au cœur.

l adieu 19 02 2