Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Une femme du monde

A Strasbourg, Marie se prostitue depuis 20 ans. Elle a son bout de trottoir, ses habitués, sa liberté. Et un fils, Adrien, 17 ans. Pour assurer son avenir, Marie veut lui payer des études. Il lui faut de l'argent, vite.
De Cécile Ducrocq, avec Laure Calamy, Nissim Renard, Béatrice Facquer
France – Drame – 1h35 – 2021
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Evitant tous les pièges du mélo façon feuilleton 1900, Cécile Ducrocq, dont c’est le premier long-métrage, brosse un portrait bouleversant d’une femme en désarroi, prête à tout pour donner une chance à son ado. Présente à chaque plan, Laure Calamy (« Antoinette dans les Cévennes ») donne au personnage une humanité rare. Dure et blessée, fracassée et mordante, elle est superbe. La fréquentation, sur les planches, de Corneille, de Brecht et de Genet a nourri son talent. Il est incontestable.
Dans ce premier long métrage, Cécile Ducrocq offre un beau rôle de prostituée à Laure Calamy. Et livre une réflexion sur le corps, le capitalisme et le féminisme.

femme du monde 19 1